LES ANTISÈCHES DE MARINE&CO

LE GUIDE D'ENTRETIEN

Nos conseils pour réparer et entretenir vos vêtements ... et les aider à durer encore plus longtemps !

ANTISÈCHE N°1 : ENTRETENIR LES MARINIÈRES

Le tissu en coton BIO est ultra doux, c’est pour préserver sa douceur que nous recommandons de le traiter avec délicatesse. C’est un peu comme le cachemire, une matière naturelle très belle qui mérite une attention particulière.


Étape N°1 : C’est tout simple. Mais retourner vos vêtements rallonge leur durée de vie. Vous éviterez que le tissu s’abîme en frottant contre les autres vêtements.

Étape N°2 : Lavez à 30°C en cycle court, ne lavez jamais à la main pour éviter toute décoloration. Le lavage à basse température prolonge la durée de vie des fibres du coton.
Autre bonus, laver à 30°C coûte moins cher que la lavage traditionnel à 40°C.
Côté environnement, réduire la température moyenne de lavage de 3°C permet de réaliser des économies d’énergie qui représentent les émissions de 23 000 voitures par an en France !

Étape n°3 : Ne pas passer au sèche-linge, c’est la première cause de rétrécissement des vêtements. Préférez le séchage à l’air libre. Évitez de faire sécher vos vêtements au soleil, optez pour un coin à l’ombre, frais et bien aéré.
Vous l’avez compris, pour préserver l’environnement lavez à 30°C et évitez le séchage en machine.

ANTISÈCHE N°2 : LES RÈGLES D'OR DU REPASSAGE

Règle 1 : Bien régler la température
Toujours se référer à l’étiquette ! Sur les matières délicates (soie, viscose), réglez le fer au minimum. Le coton ou le lin se repassent, eux, à haute chaleur.

Règle 2 : Miser sur l’humidité
Valable pour le coton, et particulièrement pour la soie et la viscose : le fer marche mieux sur une matière légèrement humide.

Règle 3 : Repasser sur l’envers
Les vêtements se repassent sur l’envers pour éviter de les rendre brillant (dans le cas des matières comme le polyester) ou d’en écraser le volume (par exemple pour le velours côtelé).

Règle 4 : Utiliser une pattemouille
Derrière ce mot étrange, une pièce de tissu mouillée destinée à protéger un vêtement du repassage. Elle s’utilise avec une centrale vapeur comme un fer à repasser.

Règle 5 : Ne pas abuser de l’amidon
L’amidon facilite le repassage, efface les plis, lisse les tissus et leur donne une bonne tenue. Il s’utilise à petite dose pour donner de la tenue aux vêtements en coton, notamment les chemises. Trop d’amidon donne un effet “cartonné”.

ANTISÈCHE N°3 : ENTRETENIR LES SWEAT-SHIRTS

Retournez votre sweat-shirt avant le lavage, surtout s’il y a une sérigraphie ou une applique sur le devant.
S’il y a une fermeture éclair, n’oubliez-pas de la fermer d’abord.


Lavez votre sweat-shirt à l’eau froide sur cycle doux (30°C), et si vous lavez votre sweat-shirt avec d’autres vêtements, ne remplissez pas trop la machine pour protéger de l’usure supplémentaire causée par le frottement avec les autres vêtements.


N’utilisez pas de détergent contenant de l’eau de Javel, préférez et n’ajoutez pas d’eau de Javel à la charge lorsque vous lavez votre sweat à capuche, c’est très agressif, et cela brûle les fibres du coton.


Enfin, faites sécher votre sweat-shirt sur cintre à l’air libre au lieu de le jeter dans le sèche-linge, cela l’aide à durer plus longtemps et c’est meilleur pour notre planète.

ANTISÈCHE N°4 : ENTRETENIR LES CIRÉS

Imperméable à la pluie, nous protégeant du froid, du vent et de l’humidité, le ciré nous rend bien des services.

Si la tâche vient d’arriver sur votre ciré, frottez-la avec le moelleux d’une éponge imbibée d’eau savonneuse.

Pour enlever une tâche plus ancienne, notre solution naturelle consiste à frottez la tâche avec un citron coupé en deux.
Si cela ne suffit pas nettoyez avec un chiffon imbibé d’un mélange de 2/3 d’eau et de 1/3 d’eau oxygénée.

Une tâche d’encre ou de stylo sur votre ciré ! Enlevez-la avec un linge humidifié de citron, d’alcool à 90°C ou de vinaigre de vin blanc.
L’essence de térébenthine aura raison de toutes les autres tâches.

Enfin, quand vous en ressentez le besoin, lavez votre ciré préféré en machine à 30°C cycle court, sans détergent, et avec, pourquoi-pas, votre lessive maison!
Et pour le sécher, c’est tout simple, à l’air libre sur cintre.

ANTISÈCHE N°5 : RECOUDRE UN BOUTON

Pour recoudre un bouton, pas besoin de faire appel à un professionnel de la couture !
Un peu de fil, une aiguille, un dé à coudre et des ciseaux, et vous retrouverez un vêtement comme neuf.

Étape N°1 : Choisir un bouton dont le diamètre est adapté à la taille de la boutonnière et poser-le sur les petits trous qu’a laissés le bouton manquant.

Étape N°2 : Utiliser un dé à coudre pour passer plus facilement l’aiguille à travers le tissu, passez-y un fil doublé (le fait de doubler le fil lui apporte une plus grande résistance) et faites un double nœud à son bout.

Étape N°3 : Poussez l’aiguille par en-dessous en passant par un des trous du bouton, et tirer le fil. Piquer l’aiguille dans un autre trou et ressortir de l’autre côté du tissu, repiquer dans un autre trou et faire de même une dizaine de fois.

Étape N°4 : Passez une dernière fois dans un trou et plutôt que de repasser une fois encore dans le tissu, enroulez votre fil autour des passages antérieurs en serrant le plus possible pour que cela forme un ensemble compact.
Une fois que vous avez fait 4 ou 5 tours autours des fils, piquez sur l’endroit et faites bien ressortir l’aiguille au niveau du nœud initial. Coupez l’excédent de fil au ras du nœud. Voilà, c’est fini !

ANTISÈCHE N°6 : COMMENT NETTOYER LES TÂCHES

La méthode naturelle :
Un mélange de savon de Marseille et de bicarbonate de soude fait un détachant naturel efficace pour bien des tâches, tout en étant doux avec la plupart des matières.

Les produits spécialisés :
Il existe des détachants spécifiques à la plupart des tâches : encre, matière grasse, sang… Ils sont généralement efficaces, mais également agressifs, donc attention ! Si vous en utilisez un, testez-le en amont sur un coin peu visible de votre vêtement. Certains produits pourraient brûler la fibre et abîmer votre vêtement.
Si vous avez le moindre doute, demandez conseil à votre teinturier.

ANTISÈCHE N°7 : FAIRE SA LESSIVE MAISON

Faire sa lessive soi-même est meilleur pour votre peau (pas d’ingrédients dangereux dans sa composition) et pour la planète (les lessives classiques polluent les eaux et impactent la biodiversité).

Notre recette est simple et efficace : la voici.

Ce qu'il vous faut pour 1,5l de lessive :

  • 30g de savon de Marseille en copeaux prêt à l’emploi (ou râpé, comme du fromage)
  • 15g bicarbonate de soude
  • 1,5l d’eau
  • une dizaine de gouttes d'huile essentielle (par exemple lavande qui est un anti bactérien).

Mélangez à l’aide d’un fouet jusqu’à ce que le savon fonde et se mélange bien avec l’eau.
Dans un petit bol, mélangez le bicarbonate avec un peu d'eau puis ajoutez à l’eau savonneuse tiède et mélangez à nouveau.
Laissez refroidir en mélangeant de temps à autre.
Parfumez à l’aide de l’huile essentielle de votre choix et mettez en bouteille.
Pensez à la secouer un peu avant utilisation !

ANTISÈCHE N°8 : POUR UNE MACHINE ÉCO-FRIENDLY

Saviez-vous que de micro-particules s’échappent des tissus synthétiques à chaque lavage ?

La solution : utiliser un filet de lavage à microfibre.
Il permet de retenir ces mini déchets et les empêche donc de polluer les océans.
Un mini geste pour vous, une grande amélioration pour la planète !

ANTISÈCHE N°9 : ENTRETENIR LES TOILES

Pour entretenir la qualité de sa toile, nous vous recommandons de laver votre veste le moins souvent possible.

En cas de tâche, grattez légèrement ou nettoyer-la localement avec un peu de savon de Marseille.

Pour un entretien léger, rincez-la à l’eau avec un dé de lessive et laissez sécher à l’air libre.

Et si, vraiment elle doit passer à la machine à laver ?
Laver-la à 30°C et évitez le sèche-linge, la planète vous dira merci.